Vendredi 8 Juillet 2022 20h30

vendredi 8 Juillet 2022 20h30

20h/23h Repas suivi du SPECTACLE
Assiette complète (classique ou végétarienne cuisiné maison )12 + spectacle 15 €:
éventuelle entrée dessert et/ou boisson en supplément

Réservations (jusqu’au 8 juillet ):

Diner Concert

Avec Les Teriba

Les amazones du Bénin

« Les Teriba livrent un groove à l’état pur à l’image des rythmes traditionnels du Bénin, mais totalement ouvert au monde d’aujourd’hui. Sur scène, elles partagent avec le public une émotion puissante, vivace. Le corps et l’esprit chantent ensemble. Les incantations Yoruba font sonner le fond de l’âme et des cœurs. »

TERIBA ( humilité) en langue Yoruba, est le premier groupe féminin de musique du BÉNIN.
Béninoise et résidant au Bénin, les chanteuses du groupe TERIBA sont originaires du sud du
Bénin.
En 2002, des jeunes filles décident, sous l‘impulsion de Tatiana kikê AHISSOU de se mettre
ensemble pour partager leur passion pour la musique. Elles développent le style a capella, la voix
étant leur principal instrument.
Le groupe TERIBA est née.

Depuis sa création en 2002, elles valorisent le patrimoine culturel béninois avec passion et
originalité.
De son premier album GAN NA HO ( le moment viendra) en 2006, à l’album AKPÉ (merci) en
2012 et Ateleni en 2020 le groupe vocal féminin se classe dans le registre musical de la word
music dans un style épuré avec un ensemble composé de voix typiques, de percussions de la
musique traditionnelle béninoise mais aussi parfois d‘instruments de la musique occidentale.
Seules au chant et à la percussion dans le style a capella ou accompagnées par une guitare
acoustique et une basse, elles chantent leurs réalités sociales dans les rythmes tels que le
massègohoun, le tchinkoumé, le agbadja etc… avec des couleurs du afrobeat, du hight–life, du
jazz, de la soul, et du R&B qu‘elles demandent à leur musiciens.
C’est la fusion des genres ( word fusion) qui donne son identité à ce groupe et lui permet d’être
présent sur de grandes scènes africaines et européennes: du festival MASA en Cote d’Ivoire
(2007) à la 39ème édition de Musique Métisse d’Angoulême en France ( 2015) en passant par les
Nuits Atypiques de Koudougou au Burkina Faso (2008).

Nominé, puis deuxieme du Prix Découverte RFI avec le titre NONVI ( fraternité) de l’album
“akpé”en 2012, le groupe collabore avec la diva ANGELIQUE KIDJO sur son album EVE et
participe au projet “ African Women All–Stars” de la diva à Montreux Jazz Festivals en 2016 avec
ASA( Nigéria), LURA ( Cap vert) et DOBET GNAHORÉ ( Cote d‘Ivoire) VISA FOR MUSIC–
RABAT– MOROCCO 2019; SAINTE ROSE/GUADELOUPE 2019; Conservatoire de musique et
d‘art de Dunkerque / Dunkerque 2019; ROYAL HOTEL VALENCIENNES, FRANCE 2020 …
En 2017, après la commémoration de ses 10 ans de carrière le groupe enregistre le départ d’un
de ses membres.
Il se relève de ce coup dur et s’engage pour la cause de la femme à travers le projet de spectacle
intitulé “FÂme”.
Le troisieme album du groupe sorti en septembre dernier confirme tout le bien quon pensait de
ces filles

%d blogueurs aiment cette page :