Samedi 1 Octobre 19h00 ( Vernissage exposition )

Samedi 1 Octobre 2022 19h00

Spectacle 20h30

Vernissage Exposition de peinture de Maryam Vahid Dastgerdi

Nous sommes bien

à Palaiseau,

entre sciences et arts

Maryam vient d’Ispahan en Iran. Après y avoir réalisé son Doctorat en mathématiques Elles c’est installée  à Palaiseau depuis le mois de juin 2022. En plus d’être mathématicienne Maryam est également une artiste  graphiques 

au gout prononcé pour l’abstrait.

Mais qu’y a-t-il de commun entre les mathématiques et l’art ?

Où se rencontrent-ils ? La réponse la plus entendue est harmonie, proportion, rapports. Pour moi, c’est l’abstraction.

 C’est pourquoi en maths j’aime le calcul stochastique plus que l’algèbre; et en art, j’ai une appréciation particulière pour l’art abstrait (bien que qu’ils deviennent tous les deux très compliqués et difficiles à comprendre à certains moments !).

.

L’algèbre est comme les racines d’un arbre très fort. Il est ancré dans la terre. C’est simple.

C’est ainsi qu’il fournit un support fiable pour des branches plus flexibles des mathématiques.

 Les processus stochastiques, en revanche, sont fragiles.

Ils peuvent être très prévisibles ou totalement imprévisibles.

 Ils peuvent commencer quelque part et, peu importe.

Ils sont complètement aléatoires. Mais si vous regardé assez près (ou largement), vous verrez la belle structure derrière eux, et les beaux chemins qu’ils créent. Et ce ne sera pas possible sans abstraction.

Il en va de même avec l’art. Le réalisme est solide, il est plus facile à comprendre et il fournit un support pour l’abstraction.

La peinture abstraite peut sembler chaotique ou absurde au premier coup d’œil. Mais si on la regarde plus près (ou large), vous pourriez la trouver étonnante ! Pour moi, elle a beaucoup plus de capacité à exprimer le genre de choses difficiles à expliquer de manière nette, claire et d’une façon directe.

Passons à la troisième dimension. Dès la première année d’école, la recherche d’un idéal dans le système d’éducation est devenue une préoccupation très forte pour moi et l’est resté jusqu’à présent.

 Et qu’est-ce que les mathématiques et l’art ont à voir avec mon système d’éducation idéal ?? La liberté et la possibilité d’explorer l’univers illimité, non seulement le réel et l’imaginaire mais aussi l’abstrait.

Les dernières périodes troublées m’ont amené à réfléchir au chemin que j’avais pris dans ma vie, et pensé à celui vers  lequel j’aimerais aller. Entre-temps, j’ai ressenti le besoin de produire quelque chose

C’est cette production artistique abstraite que je vais vous présenter à La Caz à Lisa .Pour ma toute première exposition à Palaiseau dans la ville ou j’ai décidée de poser mes valises.

http://www.instagram.com/marhaym_creations

%d blogueurs aiment cette page :